Circuit au Bhoutan

Circuit au Bhoutan

Le Bhoutan, ce petit royaume niché aux confins de l’Himalaya, est une destination pas comme les autres, grâce à la magnificence de ses paysages inviolés, à ses chefs-d’œuvre architecturaux et à l’hospitalité de ses habitants. Dépaysement et aventure sont les clés de voûte de tout voyage organisé au Bhoutan, ce pays qui fut toujours insensible aux ravages du temps. Envoyez-nous un e-mail et obtenez toutes les informations et l’assistance pour ce Circuit au Bhoutan

Des Circuits au Bhoutan est une escapade pleine d’aventures, pleine d’émotions dans ce royaume où le temps s’est un peu figé. C’est aussi une évasion spirituelle sur les chemins de méditations, mais ne manquez pas de vous arrêter des drapeaux de prières qui ondulent au bon vouloir des vents de l’Himalaya.

Grâce à notre voyage organisé au Bhoutan de 8 jours, vous découvrirez les dzongs auxremparts inviolables, et les monuments bouddhistes de l’Himalaya oriental. Vous parcourrez les magnifiques paysages des vallées luxuriantes, vous traverserez les cimes neigeuses des montagnes et les villages de campagne vierges et inaccessibles de cet ancien royaume qui n’avait jamais été conquis ou colonisé par une puissance étrangère.

Grâce à notre circuit sur mesure, vous découvrirez le meilleur de Bhoutan, ce royaume toujours mystique et mystérieux.

Apprêtez-vous, donc, dès maintenant, àvivre une expérience fabuleuse dans leDrukyul, le pays du dragon du tonnerre.

Remarque: Ceci est un merveilleux Circut au Bhoutan et peut être modifié selon vos souhaits et préférences. Si vous souhaitez ajouter l’Inde ou le Népal à ce voyage, veuillez nous en informer et nous vous proposerons l’itinéraire.

Circuit au Bhoutan : Itinéraire détaillé

Jour 01. Arrivée à Paro (altitude 2 280 m) (par Druk Air) – Thimphu (2320 m) (Distance : 54 km, 1 heure de route)

Dès que vous débarquerez à l’aéroport international de Par, vous serez accueilli et pris en charge par notre guide, qui vous conduira à la ville de Thimphu. En cours de route, vous verrez le monastère de Tamchog qui fut édifié au 15ème siècle par Thangthong Gyalpo (très connu sous le nom de Lama Chazampa, qui, à la lettre, veut dire, le constructeur du pont de fer).

Thang Thong Gyalpo (1385-1464) était un saint tibétain, médecin et ingénieur civil qui s’était rendu au Bhoutan en 1433 à la recherche de minerai de fer. Il avait bâti 108 ponts métalliques à travers le Tibet et le Bhoutan, dont 8 au Bhoutan. Le seul pont suspendu ayant survécu est celui de Duksum (à Tashi Yangtse au nord-est de Bhoutan). Il fut démonté en 2004 pour être restauré, puis reconstruitpar la suite à Tamchog Lhakhang près de Paro.

Dîner et nuit à Thimphu

Jour 02. Thimphu : (Altitude 2 320 m)

Vous commencerez votre journée par une visite au Mémorial national de Chorten (1974) bâti en l’honneur du 3e Roi, feu Sa Majesté Jigme Dorji Wangchuk (considéré comme le père du Bhoutan moderne), ensuite, vous irez admirer la statue de Bouddha à Dordenma, c’est la plus colossale statue assise du Bouddha et qui est actuellement un des symboles de la capitale du Bhoutan.

Puis, vous visiterez le temple de Changangkha Lhakhang qui date du XVe siècle, la Réserve Nationale de Takin à Motithang, la tour de télécommunication de Sangaygang qui offre une très belle vue panoramique sur la vallée de Thimphu, et enfin, vous terminerez cette virée en visitant le monastère de Dupthop Lhakhang, l’un des rares couvents encore debout au Bhoutan.

Après le déjeuner, visite du Musée National de la Poste, qui vaut vraiment le détour que vous soyez ou non un amoureux de philatélie. Là, vous pouvez créer des timbres-poste personnalisés de vous et de vos proches. Il y a un coin où vous pouvez vous prendre en photo sinon donnez une photo de vos proches et vous obtiendrez des timbres personnalisés en quelques minutes. Imaginez la surprise d’un parent qui reçoit une carte postale avec son effigie sur le timbre.

Ensuite, vous visiterez l’école de peinture où l’art traditionnel se perpétue et se transmet de père en fils grâce aux ateliers et aux cours sur la peinture de Thangkas, puis, vous terminez par une petite visite au musée du patrimoine folklorique.

Circuit au Bhoutan
Tashichho Dzong

Dans la soirée, visite du Tashichho Dzong, qui est la propriété de la secte bouddhiste Lho-Drukpa. C’est le siège du gouvernement civil, mais s’y trouve aussi la résidence d’été du Je Khenpo (l’abbé en chef du Bhoutan).

Visitez ensuite l’Emporium de l’artisanat où est exposé un large assortiment d’artisanat local : bijoux, tissus, livres, et faites votre shopping dans les différents magasins de souvenirs de la ville de Thimphu.

Dîner et nuit à Thimphu.

Jour 03. Thimphu – Punakha : (Altitude 1 310 m) (76 km, 3 heures de route

Après le petit-déjeuner, direction Punakha. En cours de route, un petit arrêt au col de Dochula pour admirer (si le temps le permet) les chaînes de montagnes de l’Himalaya qui défilent somptueusement dans le Nord. Continuez à descendre jusqu’au jardin botanique royal de Lamperi.

Le parc botanique royal, également connu sous le nom de jardin de rhododendrons de Lamperi, se trouve à environ une demi-heure de route en direction de Punakha/Wangdue.

Une fois ressourcé après la visite des sites impressionnants du col de Dochula avec ses 108 stupas et ses chaînes de montagnes himalayennes magnifiquement disposées, vous descendrez au jardin botanique des rhododendrons, une réserve naturelle magnifique riche en flore et en faune. Les espèces recensées sont les faisans de sang, les cerfs musqués, les tigres, les léopards, les pandas rouges et les chats léopards. Situé à 30 kilomètres de la capitale, ce parc renferme un jardin de rhododendrons composé de 46 espèces de cette plante, un lac et une cantine. Le parc offre également aux randonneurs 15 km de pistes. Dans ce parc, vous pouvez vous faire plaisir parmi cette riche biodiversité.

Continuez jusqu’à Punakha. En chemin, vous verrez le Chimi Lhakhang, qui fut construiten l’an 1499 par le Lama Drukpa Kuenley (un moine tantrique populairement connu sous le nom de “Le divin fou”. Il avait dompté les démons du col de Dochula avec son “éclair de tonnerre magique” et construisit le temple au sommet d’une colline. Le temple est également connu sous le nom du « temple de la fertilité ».

Lama Drukpa Kuenley (1455-1529) était l’un des moines préférés du Bhoutan. Né au Tibet, il avait été formé au monastère de Ralung et était un contemporain et un disciple de Pema Lingpa. Il a voyagé à travers le Bhoutan et le Tibet en tant que “Neljorpa” (Yogi) et ses mœurs et pratiques extravagantes ont inspiré le folklore local. C’est dans cette région que vous pourrez voir des reproductions phalliques par milliers. Il avait, dit-on, mis les bases de l’enseignement de la bénédiction par le phallus.

Après le déjeuner, visite du magnifique Punakha Dzong, « le palais de la félicité », qui se trouve au confluent des rivières Pho Chu(rivière des hommes) et Mo Chu (rivière des femmes). C’est dans ce palais-forteresse construit en 1637 par Zhabdrung Ngawang Namgyal que le premier monarque fut intronisé.

Voyage organisé au Bhoutan
Punakha Dzong

Il avait servi jusqu’au 1955 de siège au gouvernement. Selon la légende, ou du moins une des versions, Gourou Rinpoché avait construit le Dzong sur cette colline qui avait la forme d’un tronc d’éléphant en s’inspirant d’une prophétie qui disait qu’une personne nommée Namgyal arriverait sur une colline ressemblant à un éléphant.

Il y avait ici un petit bâtiment appelé Dzong Chu (Petit Dzong) qui abritait une statue de Bouddha.

Non loin de cette forteresse, le pont suspendu promet de charmer les passionnés de sensations fortes et les fans des photos.

Le soir, visite du monastère Khamsung Yulley Namgyal Choling.

Dîner et nuit à Punakha

Jour 04. Punakha – Gangtey (Altitude 3 120 m) (66 km, 3 heures) 

Après le petit-déjeuner, vous quitterez Punaisa pour rejoindre Gangtey. En cours de route, arrêt à Wangdiphodrang, et visite du Wangdiphodrang Dzong construit en 1638 (détruit par un incendie en 2012), et actuellement en restauration (de l’extérieur). Le Dzong s’appuie sur trois étroites structures disjointes le long de la colline et surplombe toute la vallée.

La légende raconte que, alors que les gens cherchaient le site du Dzong, quatre corbeaux ont été vus s’envolant dans quatre directions. Cela était considéré comme un signe de bon augure, prédisant l’expansion de la religion bouddhiste dans toutes les directions. Le Dzong est situé au confluent des rivières Mo Chu et Tang Chu.

Par la suite, vous continuerez votre route jusqu’à Gangtey.

Pendant votre séjour à Gangtey, visitez Gangtey Gompa, un des plus anciens monastères du Bhoutan fondé en 1613. L’abbé actuel, Kunzang Pema Namgyal, est la neuvième réincarnation de Pema Lingpa, un confident élu de Gourou Rinpoché. C’est un monastère Nyingma, laplus ancienne des quatre grandes écoles du bouddhisme tibétain et il est affilié à d’autres monastères Nyingma, dont celui de Tamshing à Bumthang.

voyage organisé au Bhoutan,
Gangtey Gompa

Après le déjeuner, vous partirez pour la vallée de Phobjikha, la partie inférieure de la vallée, qui est réputée pour ses champs d’hivernage assez spacieux servant de gîtes aux grues à cou noir menacées d’extinction au Bhoutan. Puis, vous visiterez le centre d’information sur les grues.

Dîner et nuit à Punakha

Jour 05. Gangtey – Thimphu : (Altitude 2 320 m) (143 km – 6 heures)

Après le petit-déjeuner, retour à la ville de Thimphu. Le déjeuner sera servi en route.

Si le temps le permet, assistez à un match de tir à l’arc à Changlimithang. Le soir, activités libres, vous pourrez faire du shopping et une séance de photos en ville.

Dîner et nuit à Thimphu

Jour 06. Thimphu – Paro : (Altitude 2 280 m, Distance 58 km, 1 heure de route) 

Après le petit-déjeuner, direction Paro et visite du Ta Dzong (construit en 1656 et rénové en 1968), une ancienne tour de guet, qui abrite aujourd’hui le Musée national. Au-dessous du musée se trouve le Paro Rinpung Dzong (qui signifie littéralement “tas de joyaux”), construit en 1646 par Zhabdrung Ngawang Namgyal, le centre de l’autorité administrative et religieuse du district. Une courte promenade vous amène à la base du Dzong en passant par un pont traditionnel construit en porte-à-faux.

Après le déjeuner, visite des ruines du Dzong de Drugyal A 16 km en amont de la vallée, construit en 1647 par le grand Zhabdrung Ngawang Namgyal, père et unificateur du Bhoutan médiéval. Le Dzong a été détruit par un incendie accidentel et laissé en ruines. Il fut construit pour commémorer les grandes victoires de guerre contre les Tibétains.

Explorez les remparts du fort et, par temps clair, faites l’expérience d’une vue inoubliable sur le mont Jhomolhari (7 314 m). Sur le chemin du retour, visitez le Kichu Lhakhang, construit en 659 après J.-C. par le roi tibétain Srongsen Gampo.

Srongsen Gampo : C’est un roi tibétain qui a épousé une princesse chinoise, Wenchen, en 641. Une partie de sa dot était une statue appelée “Jowo”, qui était une image indienne de Bouddha, Sakyamuni, dans sa jeunesse.

Selon la légende, Songtsen Gampo, le 33e roi tibétain, décida En 659, de construire 108 temples en une journée. Cette tâche herculéenne avait pour objectif de maîtriser une démone résidant dans l’Himalaya qui entravait l’expansion de l’enseignement du bouddhisme dans la région, et en même temps, c’était une occasion pour convertir le peuple tibétain au bouddhisme.

Ces 108 temples furent construits à l’intérieur et à travers les frontières tibétaines. Six de ces Temples se trouvent au Bhoutan, les plus importants et les plus sacrés d’entre eux sont Jambay Lhakhang à Bumthang et Kichu Lhakhang à Paro.

Aujourd’hui, en se dirigeant vers le templeKyichu Lhakhang, vous allez certainement remarquer les vieux pèlerins en train de flâner ou de mettre en marche les roues des prières.Alors que le Lhakang de Jambay organise plusieurs festivités, dont le festival Jambay Lhakhang Drup qui s’étale sur cinq jours. Durant les festivités, tous les habitants mettent leurs plus somptueux habits traditionnels pour assister au spectacle des moines qui donnent la chasse aux démons.

Dîner et nuit à Paro.

Jour 07. Visite de Paro : (Altitude 2 280 m).

Après le petit-déjeuner, randonnée jusqu’au monastère de Taktsang : un court trajet en voiture vous mènera à Satsam Chorten, et de là, une marche de 2 heures jusqu’au point d’où vous pourrez apercevoir le monastère. Le chemin mène à travers de magnifiques forêts, sur un sentier qui monte à travers une belle pinède. De nombreux arbres sont ornés de mousse espagnole et certains sont décorés de drapeaux de prière flottant.

Monastère de Taktsang
Monastère de Taktsang 

Nous nous arrêtons pour prendre des rafraîchissements légers au Taktsang Jakhang (une cafétéria) et ensuite nous marchons durant une courte distance jusqu’à ce que nous voyions clairement le merveilleux monastère de Taktsang. La légende dit que Guru Rinpoché, le saint mystique tantrique qui avait introduit le bouddhisme au Bhoutan, était venu ici sur le dos d’un tigre volant, Dorji Drolo, qui serait son compagnon préféré.

NB : Vous pouvez hisser des drapeaux de prière près du Nid de tigre, et prier à l’intérieur du monastère. Vous pouvez également demander aux lamas de prier pour vous et vos proches.

Bain de pierres chaudes : L’un des meilleurs moyens de se détendre après une longue journée fatigante au Bhoutan est un bain de pierres chaudes. Ce dotsho est pratiqué non seulement comme un loisir réconfortant mais aussi comme un traitement pour diverses affections. Faire une trempette dans le Menchu (terme bhoutanais désignant une eau aux vertus médicinales) est une activité importante pour les Bhoutanais, essentiellement pendant les hivers.

Dîner et nuit à Paro.

Jour 08. Départ : (Altitude 2 280 m) Tôt le matin, route vers l’aéroport et fin du voyage.

Remarque: Ceci est un merveilleux Circut au Bhoutan et peut être modifié selon vos souhaits et préférences. Si vous souhaitez ajouter l’Inde ou le Népal à ce voyage, veuillez nous en informer et nous vous proposerons l’itinéraire.

Avec nous, vous pouvez également Voyager en Inde et aux Maldives