Voyage au Bhoutan

Voyage au Bhoutan

Le Bhoutan, royaume bouddhiste, encastré entre la Chine et l’Inde, au cœur de l’Himalaya, est connu pour ses monastères, ses citadelles ou dzongs et ses paysages fabuleux : des pénéplaines subtropicales, des montagnes et vallées abruptes. Les points les plus vertigineux de l’Himalaya, comme le Chomolarhi qui culmine à 7 326 m, s’avèrent des destinations de trekking très appréciées. Le monastère de Taktshang (aussi nommé la Tanière du Tigre) semble accroché comme par magie à une falaise, qui domine la vallée boisée de Paro. Écrivez-nous pour organiser votre voyage au Bhoutan et obtenez l’aide de nos experts.

Voyagez au Bhoutan, le royaume du Dragon Tonnerre, c’est partir à la découverte de ce royaume de conte de fées où des traditions séculaires se mêlent harmonieusement aux temps modernes pour en créer un autre plus sublime, plus féerique. Il y a quelque chose de magique au Bhoutan, cette terre simple mais envoûtante qui parvient à toucher les âmes, à les apaiser, et même à réparer les cœurs brisés.

Le climat sain, les vues imprenables à couper le souffle et les monastères solennels à l’abri derrière les replis montagneux peuvent sembler de simples clichés pour décrire la splendeur de Bhoutan, mais chaque expression utilisée, chaque image évoquée pour dépeindre ce magnifique pays incarne la réalité dans sa forme la plus pure. Un circuit au Bhoutan vous offrira l’occasion d’explorer le « Pays du Dragon Tonnerre », une expérience fabuleuse que vous ne serez pas prêt d’oublier et pour un bon bout de temps. 

Alors, voulez-vous, vous aussi vivre cette expérience inoubliable ? Oui ? Alors ce blogue vous est spécialement dédié. Permettez-moi de vous aider avec le meilleur guide touristique du Bhoutan à planifier au mieux votre circuit au Bhoutan depuis l’Inde. Vous trouverez ci-dessous le guide détaillé qui fera de votre voyage dans ce pur joyau himalayen une aventure fantastique inédite, où tout est réfléchi, bien pensé pour vous donner le meilleur de ce pays.

Alors, allons-y !

Où se trouve le Bhoutan ?

On ne cesse jamais de le dire, le Bhoutan est un pays qui ne s’apparente à aucun autre pays. Il est unique, il est différent, et il est réellement inspirant et fascinant. Voyager au Bhoutan, c’est une sorte de cure de jouvence tellement ce pays est authentique et sain.

Voyage au Bhoutan prix
Carte du Bhoutan

Le Royaume du Bhoutan est un petit pays enclavé situé dans les contreforts sud de la chaîne de montagnes himalayenne, entre les deux géants asiatiques,la République populaire de Chine au nord et la République de l’Inde au sud.

C’est une nation souveraine, avec une superficie de 38 394 km² et une population de 735 553 habitants (selon le recensement de 2017).

Voyage au Bhoutan : Comment s’y rendre ?

Comment entrer dans le Bhoutan ? C’est soit par la route depuis le sud du pays, c’est soit par les airs, dans ce cas, vous entrez dans le Bhoutan en prenant le vol à destination de Paro Bhutan à bord de l’une des deux compagnies aériennes : ou bien Druk Air, qui est le transporteur national, ou bien Bhutan Airlines qui est la compagnie aérienne privée.

Vols à destination du Bhoutan

Druk Air et Bhutan Airlines sont les deux seules compagnies aériennes bhoutanaises qui assurent des liaisons internationales vers le Bhoutan.

  • Druk Air – Royal Bhutan Airlines est le transporteur national du royaume du Bhoutan qui exploite 4 (3 A319) et 1 ATR 42-500) séries d’avions et assure des vols à destination et en provenance de Singapour (Kolkotta, New Delhi, Gaya, Mumbai, Bagdogra et Gauhati en Inde), Bangkok (Thaïlande), Katmandou (Népal). Druk Air assure également des vols intérieurs à destination de Yonphula, Gelephu et Bumthang.
  • Bhutan Airlines – une compagnie aérienne privée, exploite 2 avions A319 d’une capacité de 126 sièges, et dessert quotidiennement Bangkok via Kolkotta et 3 vols à destination de Delhi, en Inde, via Katmandou.

Se rendre au Bhoutan par la route

Par la route, on peut entrer au Bhoutan à partir de trois postes limitrophes qui se trouvent le long de la frontière sud du Bhoutan :

  • Phuentsholing : c’est le principal poste frontalier entre l’Inde et le Bhoutan, qui jouxte le Bengale-Occidental
  • Samdrup Jongkhar : peu fréquenté, ce poste limitrophe est un point d’entrée officiel, entièrement à l’est, partageant la frontière avec l’État d’Assam en Inde.
  • Gelephu : faiblement fréquenté aussi, partageant la frontière avec l’État d’Assam, ce poste permet d’entrer ou de quitter Bhoutan.

L’ aéroport le plus proche se trouve à Bagdogra (174 km – 4 heures de route) et vous pouvez planifier votre circuit au Bhoutan avant ou après votre voyage à Darjeeling et Sikkim, dans le nord de l’Inde orientale.

Voyage au Bhoutan prix

Pour les touristes qui se rendent au Bhoutan en groupes de 3 personnes ou plus, le coût minimum quotidien du voyage au Bhoutan est le suivant :

  • Mois de haute saison : mars, avril, mai, septembre, octobre et novembre, le tarif est de 225 dollars US par personne et par nuitée.

C’est en octobre que les paysages himalayens sont les plus magnifiques. La floraison des rhododendrons atteint son point culminant en mars et avril.

  • Mois de la basse saison : juin, juillet, août, décembre, janvier et février, le prix est de 180 US par personne et par nuitée.

Durant cette période, vous serez certain de faire des économies assez substantielles. Le temps est un peu glacial en décembre et en janvier, mais dans l’ensemble, le climat reste plutôt agréable.

Le coût minimum des forfaits de voyage au Bhoutan comprend :

  • L’hébergement dans des hôtels 3 étoiles au minimum (les hôtels 4 et 5 étoiles nécessitent un supplément) et comprenant les trois repas par jour.
  • Un chauffeur et un guide touristique locaux agréés seront à votre disposition pendant toute la durée de votre voyage au Bhoutan.
  • Le transport dans le pays en SUV, Mini Bus ou Coaster Bus plus spacieux dépend de la taille du groupe en voyage au Bhoutan (à l’exclusion des vols intérieurs).
  • Équipement de trekking et logistique.
  • Frais d’entrée pour les musées et les monuments.
  • Royal Bhutan Government’s Royalty @ $65 par personne par nuit.

Le jour de votre départ, un petit-déjeuner vous sera servi et vous serez transféré à l’aéroport pour la suite de votre voyage.

Suppléments FIT

Des frais supplémentaires (suppléments FIT) seront perçus pour les petits groupes (moins de 3 personnes) en plus du coût minimum quotidien du voyage au Bhoutan mentionné ci-dessus :

Personne seule : 40 $ US par nuitée.

Groupe de 2 personnes : 30 dollars US par personne et par nuitée.

Climat et météo : Voyage au Bhoutan

Le climat du Bhoutan est extrêmement varié, ce qui peut être attribué à deux principaux facteurs : les grandes différences d’altitude présentes dans le pays et l’influence des moussons de l’Inde du Nord.

Zones climatiques au Bhoutan

Le climat du pays varie en fonction de l’altitude, ainsi au nord, il est plus rude en raison de la présence de l’Himalaya, alors qu’il est plus clément au sud.

Le sud du Bhoutan a un climat subtropical chaud et pluvieux qui ne change pratiquement pas tout au long de l’année. Les températures peuvent varier de 15 à 30 degrés Celsius (59 à 86 degrés Fahrenheit). Dans la partie centrale du pays, qui se compose de forêts tempérées et de feuillus, le climat est plus saisonnier avec des étés chauds et des hivers frais et secs. Dans l’extrême nord du royaume, le temps est beaucoup plus froid en hiver. Les sommets des montagnes sont perpétuellement recouverts d’un manteau de neige et les parties basses sont encore fraîches en été en raison de l’altitude élevée de la région.

Saisons

Le Bhoutan connaît tout au long de l’année quatre saisons distinctes :

La mousson d’été indienne commence à la fin juin, traverse le mois de juillet et se termine à la fin septembre et est principalement confinée à la région frontalière sud du Bhoutan.

Ces pluies qui varient d’une région à l’autre, apportent entre 60 et 90 % des précipitations de la région occidentale. À la frontière nord, vers le Tibet, la région reçoit environ quarante millimètres de précipitations par an qui sont principalement sous forme de neige.

Dans les zones centrales tempérées, la moyenne annuelle relevée est aux alentours de mille millimètres, toutefois 7 800 millimètres par an ont été enregistrés à certaines zones humides du sud, où dominent les forêts subtropicales et tropicales, et des savanes terrain de prédilection du tigre, de l’éléphant d’Asie…

Le printemps généralement sec du Bhoutan démarre au début du mois de mars et s’étend jusqu’au 15 avril. La saison estivale commence à la mi-avril avec des ondées occasionnelles et se poursuit jusqu’à la fin juin. Les pluies d’été les plus abondantes durent de la fin juin à la fin septembre.

L’automne qui suit la saison des pluies commence vers la fin du mois septembre et se poursuit jusqu’au 30 novembre. Il se distingue par des journées claires et ensoleillées et des tombées de neige prématurées sur les altitudes.

Dès début décembre jusqu’au mois de mars, l’hiver s’installe, avec du verglas dans la plus grande partie du pays et des tombées de neige fréquentes au-dessus de 3 000 mètres d’altitude. La mousson d’hiver du nord-est apporte des vents violents aux plus hautes altitudes à travers les hauts canyons de montagne, ce qui donne au Bhoutan son nom de Drukyul, qui signifie en Dzongkha, le dialecte indigène, “Terre du dragon du tonnerre”.

Consultez notre blog sur le Népal : Guide de Voyage au Népal

FESTIVALS : Incontournables pendant votre voyage au Bhoutan

Les traditions et coutumes rythment toujours la vie quotidienne des Bhoutanais. C’est ce qui explique certainement cette diversité culturelle très riche qui est en quelque sorte l’image de marque de Bhoutan. Cette richesse est encore renforcée par la grande variété de festivals religieux colorés qui sont célébrés dans tout le pays. Ainsi, l’agenda religieux est émaillé de fêtes solennelles et de festivals de danses sacrées, ou Cham ; une sorte de méditation pour les moines, mais également une occasion de se partager cette spiritualité avec la collectivité laïque qui vit en harmonie avec eux.

Voyage au Bhoutan
la performance pendant le festival

Chaque village est connu pour son festival unique, bien que le plus connu soit le Tshechu, un festival religieux annuel pour rendre hommage à Guru Rinpoché, le saint qui fut le messager du bouddhisme au Bhoutan.

Ce festival bouddhique très populaire est rythmé par quatre jours de cham, une danse religieuse rituelle exécutée par des moines, mais le moment intense de ce festival est le dépliement de la Thangka au lever du soleil du dernier jour, une sorte de bannière peinte ou brodée incarnant les huit manifestations de Guru Rinpoché, le maître tantrique indien/pakistanais. Cette banderole sacrée paraît tellement interminable qu’elle peut couvrir totalement un édifice. Et on raconte que sa seule vue purifie les fidèles de tous leurs péchés.

Au début de la Tshechu, les villageois et la population en général s’habillent de leurs plus beaux habits et se rassemblent dans les temples et monastères locaux où ces festivals ont lieu. Les Tshechu sont généralement l’occasion de marquer des événements importants dans la vie du second Bouddha, connu sous le nom de Gourou Rinpoché. Diverses danses masquées sont exécutées ainsi que des chants pendant 4 jours.

Ces célébrations religieuses sont très animées et pleines d’entrain, au cours desquelles les gens partagent des repas de riz rouge, de porc épicé, d’Ema Datshi et de Momos (boulettes de porc/boeuf) tout en buvant le vin de riz traditionnel, assez capiteux, connu sous le nom d’Ara. Ces occasions offrent aux villageois des moments de répit dans le dur labeur de leur vie quotidienne et donnent à la communauté l’occasion de rattraper le temps perdu avec la famille et les amis.

Avec nous, vous pouvez également Voyager en Inde et aux Maldives